• 28 juillet 2020

Quelles sont les perspectives du marché high-tech ?

  • 0

À la suite du CES de Las Vegas, a eu lieu le Mobile World Congres qui s’est tenu à Barcelone. Place maintenant au salon de l’électronique due l’électroménager. C’est l’endroit idéal pour découvrir les nouveautés comme les smartphones, objet connecté, automobile et télécommunications.

C’est une occasion unique pour les grandes marques de présenter leurs dernières nouveautés, mais aussi de dévoiler au monde entier les perspectives du marché high-tech.

 

Les attentes et estimations du marché high-tech.

Sur le plan international, le marché high-tech connait une baisse. Mais le niveau reste très élevé. Les appareils électroniques devraient connaitre une évolution plutôt satisfaisante. La télévision et évolue constamment. La tendance progresse vers des écrans haute définition qui offre une image de qualité et un meilleur contraste. On prévoit une forte hausse au niveau du marché et des écrans téléviseurs. Les haut-parleurs Bluetooth vont également progresser dans les années à venir. C’est aussi le cas des montres et des bracelets connectés. Les appareils photo numériques connaîtront une baisse d’environ 22%.

 

Des marchés en expansion et d’autres en chutent.

Les équipements audio utilisés dans le secteur de l’automobile ne seront plus achetés séparément. Ils seront désormais regroupés dans un seul et même appareil. Il en sera de même pour les appareils audio vidéo et hi-fi.

Les magasins physiques ne feront plus le poids face aux magasins digital. L’avantage ici est que vous avez la possibilité d’effectuer vos achats et d’être livré à domicile sans vous déplacer. Les chiffres d’affaires des nouvelles technologies high-tech s’envoleront. Surtout dans le secteur de l’automobile.

L’assistance vocale aura un chiffre d’affaires de 40 milliards de dollars en 2022. Le marché de l’assistance vocal représente près de 17% de l’électronique. Ce qui est de bons augures pour le futur. De nombreux produits seront modifiés afin de satisfaire les besoins des consommateurs.